Championnat d’Europe de karting à Mariembourg (Belgique)

Si le week-end en terre wallonne de l’Equipe de France
FFSA Karting n’a pas apporté tous les résultats espérés, ce n’est pas dû à un
manque de motivation ni de talent de nos quatre représentants. Encore une fois,
c’est le potentiel des machines qui a dicté sa loi : pour gagner en
Championnat d’Europe à Mariembourg, il fallait avant tout disposer du meilleur
moteur et du meilleur châssis. Plus d’un ténor s’y est cassé les dents. Dans ce
contexte, l’analyse des performances montre que chacun des membres de l’équipe
France a donné le maximum. À l’instar de la majeure partie des épreuves de
karting en 2008, la météo a commencé par compliquer les essais qualificatifs en
proposant aux concurrents de la seconde manche européenne des conditions
changeantes d’une série à l’autre. L’été a eu la bonne, bien que tardive, idée
de se rappeler à notre bon souvenir pour les phases finales.

L’entraîneur
S’appuyant sur sa connaissance profonde du milieu et son sérieux à toute
épreuve, Julien Poncelet a pu apporter à chacun le maximum de soutien et de
conseil pour que l’Equipe de France commence réellement à prendre corps. Il
était assitsé en Belgique par le fameux kiné de l’INSEP, Sébastien Menant, dont
la table de massage n’a pas chômé du week-end.

La KF1
Le travail de fond entrepris par le Team Compétition de Sodikart, où évoluent
Anthony Abbasse et Alban Varutti en KF1, sur ses châssis n’a pas encore été
récompensé, mais les enseignements de l’épreuve de Mariembourg sont d’une
grande importance pour la fin de saison. Les deux pilotes ont commencé le
développement d’une nouvelle configuration potentiellement intéressante. Ils
réagissent cependant de manière fort différente :
« Alban est capable de positiver davantage que moi, confiait Anthony
Abbasse avant les finales. Il a plus de recul et profite de la moindre
amélioration. Moi, je vise la victoire avant tout et comme nous en sommes
encore loin, ce n’est pas facile. Nous travaillons maintenant d’une manière
complémentaire et c’est une très bonne chose. »
Au-delà de la vingtième place aux chronos comme au cumul des manches, malgré
une belle 9ème place de Varutti dans la deuxième, les Sodi boys vivent une
première course difficile. Alban termine 26ème et Anthony abandonne. Alban
améliore de 5 places dans la course 2, tandis qu’Anthony profite de ses gommes
moins usées pour revenir en 13ème position.

La KZ1
Mariembourg était la seconde et dernière épreuve du Championnat d’Europe KZ1.
Thomas Mich termine à la 4ème position du classement, comme en 2007. Norman
Nato, pour sa première saison dans cette catégorie, décroche une incroyable
7ème place. Tous les deux sont à la fois les plus jeunes et les mieux placés de
leur team et de leur marque respectifs. Thomas a encore une fois donné le
meilleur de lui-même au long des quatre courses avec une très grande régularité
dans la performance. Son matériel ne lui permettait pas de viser plus haut.
Norman Nato s’est adapté d’une manière extraordinaire à la catégorie qui exige
le plus d’expérience. C’est un véritable exploit pour un pilote de 15 ans.
Encore a-t-il été victime à Mariembourg d’une pénalité discutable qui le prive
d’une victoire en manche avec toutes les conséquences pour la suite de
l’épreuve. Il pouvait raisonnablement viser une place sur le podium de la
compétition pour sa première participation.

À suivre : 
KF1 : Championnat d’Europe début août à Braga (P) et Championnat du
Monde à La Conca
(I) en septembre.
KZ 1 : Coupe du Monde à Varennes-sur-Allier, début septembre.

Mais avant cela, Brandon Maïsano, Jonathan Hélias, Charles Lacaze, Loïc
Réguillon, William Benedetti et Julien Deschamps vont affronter les délicates
qualifications européennes KF2 et KF3, à Zuera en Espagne dans deux semaines.

Communiqué de presse FFSA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s